Modélisation UML & SysML

Expertise et articles Blog sur UML, SysML, et Enterprise Architect de Sparx Systems

english versionTwitterUMLChannel SparxSystems EA YouTube videosLinkedIn
mardi, 04 décembre 2018 15:36

Cartographie du SI avec ArchiMate et Enterprise Architect : accompagnement et expertise sur l'outil

Écrit par
Évaluer cet article
(0 Votes)

Cartographie du SI avec Archimate et Sparx Enterprise Architect

La démarche d'architecture d'enterprise, aussi connue en termes d'urbanisation ou de cartographie du SI, consiste à identifier l'ensemble des éléments du système d'information d'une entreprise.

Cette démarche est souvent justifiée pour les raisons ou contextes suivants :

  • Réduire les coûts (licences, maintenance, hébergement).
  • Contrôler l'usage et aligner les solutions techniques avec les besoins du métier.
  • Moderniser le SI.
  • Répondre aux contraintes de sécurité numérique.
  • Pouvoir réaliser des analyses d'impact selon les évolutions métiers ou aspects techniques (migration serveur, système hors service...).
  • Remplacer un parc applicatif hétérogène, vieillissant et couteux par une solution globale, par exemple un ERP avec SAP pour gérer les process d'achat, de vente, de logistique, etc.

La première étape consiste à identifier la vision du Système d'information existant dans le référentiel de modélisation :

  • La couche métier (business layer) : processus, rôles, fonctions...
  • La couche applicative (application layer) : applications, interfaces, flux de données...
  • La couche infrastructure (technical layer) : serveurs, bases de données, environnements (tests, pré-production, production)...

Ensuite, une ou plusieurs visions cibles peuvent être identifiées afin d'établir une stratégie de migration.

L'utilisation d'un outil de modélisation collaboratif, ouvert et personnalisable est nécessaire pour consulter ou mettre à jour la cartographie : 

  • Enterprise Architect supporte le langage Archimate, standard maintenu par l'Open Group.
    • Lorsque des processus métiers doivent être détaillés, la notation BPMN peut être utilisée.
  • Une structure initiale de modèles peut être utilisée et adaptée suivant le contexte et les enjeux de la démarche de modélisation.
  • Il est conseillé d'identifier en phase amont un meta-modèle via l'utilisation d'un sous-ensemble des définitions d'Archimate.
    • Exemple : modélisation des composants ApplicationComponent d'Archimate, des relations "Flow" entre ces composants pour les flux de données, des relations "Serving" vers les fonctions métiers, etc.

Archimate Cartographie SI Urbanisation application flux de données exemple sparx enterprise architect

  • Enterprise Architect permet de personnaliser les notations standards via la "MDG Technology" :
    • Des stéréotypes sur les éléments ArchiMate pour porter des propriétés spécifiques complémentaires (exemple : caractéristiques techniques, responsable d'un composant applicatif, domaine métier d'un processus, niveau de coût Low/Medium/High de maintenance, etc.).
    • Les éléments ArchiMate stéréotypés peuvent être mis à disposition des utilisateurs via une boîte à outil personnalisée (toolbox).
    • Des modules de recherches ciblés peuvent être définis pour réaliser des études et analyses d'impact.
  • EA s’appuie sur sa base de données pour construire le référentiel d’informations du SI, véritable base de connaissances sur le SI.
    • Des fonctions d'analyse et de navigation performantes et variées sur la traçabilité entre éléments du référentiel sont intrinsèques à Enterprise Architect.
  • Les informations du SI sont souvent collectées manuellement (ateliers, interviews) et/ou automatiquement (CMDB) sous forme de fichiers Excel.
    • Le module "MDG Office Integration" commercialisé par Sparx Systems permet d'importer des éléments et associations à partir d'Excel. 
  • Une API est disponible pour réaliser des scripts ou add-ins spécifiques au projet : 
    • Mises à jour automatiques pour réduire des tâches répétitives ou consommatrices de temps pour les utilisateurs.
    • Corrections lors d'imports particuliers si besoin, par exemple avec Excel.
    • Add-in de vérification du contenu des modèles selon des règles établies.
  • EA est un outil très riche et puissant dont toutes les fonctions ne sont pas applicables au contexte de la cartographie du SI. L'interface de l'outil peut être simplifiée et limitée à cette utilisation (désactivation de fonctions et menus, installation de boîtes à outils avec les éléments à modéliser).
  • Les modèles doivent être accessibles au travers d'une interface Web pour les décideurs ou autres participants ne souhaitant pas disposer d'un outil de modélisation. 
    • La solution Web Prolaborate + Pro Cloud Server permet de publier des modèles ciblés, communiquer sur le contenu, accéder en temps réel aux évolutions, générer des graphiques, tableaux ou outils graphe analyses d'impacts, etc.

La formation à l'outil Sparx Enterprise Architect (EA) est bien souvent nécessaire pour maîtriser ses fonctions et usage au quotidien pour consulter ou mettre à jour les modèles.

Pour plus d'informations, contacter moi par mail : guillaume [at] umlchannel.com.

 

Actualité 2019

Je serais présent au salon Gartner Enterprise Architecture & Technology Innovation Summit 2019 les 3 et 4 Juin sur le stand de Sparx Systems.

Partenaire SparxSystems France