Modélisation UML & SysML

Expertise et articles Blog sur UML, SysML, et Enterprise Architect

UML

UML

UML ou Unified Modeling Language est un langage de modélisation maintenu en tant que standard par l'OMG (Object Management Group - www.omg.org) depuis 1997.

UML est né de l'unification des travaux des "3 amigos", Grady Booch, Ivar Jacobson, et James Rumbaugh, auteurs de techniques et de langage de modélisation objets : Booch, OOSE (Object Oriented Software Engineering), et OMT (Object Modeling Technique).

La dernière version officielle selon l'OMG est UML 2.4.1 (08/2011).

Le langage UML permet de produire une représentation visuelle et uniformisée des aspects d'un système ou projet logiciel à réaliser. UML peut ainsi être utilisé pour rendre compréhensible et gérable des concepts ou architectures complexes. UML est à la fois adapté pour de simples projets avec quelques modèles, ou pour des projets complexes et de grande envergure par un large référentiel de modèles.

UML peut être utilisé en autre pour formaliser les besoins et contraintes du client, ou les aspects statiques et dynamiques du système au travers de modèles cohérents, de granularité différentes, permettant de gérer ou contrôler différents niveaux de complexité.

UML 2.4 est composé de 14 diagrammes :

Diagrammes statiques

  • Diagrammes de classes
  • Diagrammes d'objets
  • Diagrammes de paquetages
  • Diagrammes de composants
  • Diagrammes de déploiement
  • Diagrammes de structure composite
  • Diagrammes de profils

Diagrammes dynamiques

  • Diagrammes de cas d'utilisation (use case)
  • Diagrammes d'activité
  • Diagrammes d'interaction : séquence, communication, global d'interaction (interaction overview), de temps (timing)
  • Diagrammes de machine à état

Les spécifications d'Object Constraint Language (OCL) v. 2.4 ont été publiées sur le site de l'OMG (Object Management Group), remplaçant la précédente version 2.3.1 datée de Janvier 2012. Cette version d'OCL est liée à la version 2.4.1 d'UML.

Les spécifications OCL 2.4 sont disponibles en téléchargement depuis le lien suivant : www.omg.org/spec/OCL/2.4

Des rappels sur les principes d'OCL et les principales évolutions dans OCL 2.4 sont présentés dans cet article.

 

Ce titre peut susciter des questions : pourquoi chercherait-on à produire quelque chose d'incomplet? Le but n'est-il pas plutôt d'avoir un modèle juste, correct, correspondant à ce que l'on cherche à réaliser?

Cet article présente une notion simple : le but des modèles est de représenter de manière visuelle le problème, ce pour favoriser les échanges entre les participants. Il est donc utile et nécessaire de présenter des diagrammes incorrects pour évoluer vers une vision commune et partagée par tous.

lundi, 06 août 2012 10:35

UML fête ses 15 ans !

UML LOGOL'OMG fête les 15 ans d'UML!

Issu de travaux en 1995, le langage de modélisation UML est devenu un standard en 1997 au travers de sa version UML 1.1.

UML est actuellement en v2.4.1 en attendant la prochaine version 2.5.

Une qucadenceur cas d'utilisation UMLestion récurrente se pose lorsque l’on modélise un cas d’utilisation dont la particularité est son lancement automatique et périodique / planifié. En support des explications apportées dans cet article, j’ai utilisé comme exemple la mise à jour quotidienne des données clients au travers de nouvelles transactions effectuées depuis la dernière mise à jour, objectif du cas d’utilisation Mettre à jour les encours clients.

Pour modéliser ce cas de figure, il est courant d’utiliser l’horloge du système (timer) comme acteur primaire, celui-ci représentant le déclencheur du cas d’utilisation. Est-ce la meilleure méthode pour modéliser un cas d’utilisation déclenché périodiquement? C’est ce que cet article va tenter de clarifier par la présentation de trois approches différentes.